Conséquence dératisation sur les enfants

Sans aucune exception, toutes les habitations peuvent courir le risque d’être envahi par des souris ou par des rats. Ce sont des animaux nuisibles qui prolifèrent rapidement. Sans une dératisation systématique tous les deux mois, la maison risque d’enregistrer des dégradations au niveau des installations électriques et sanitaires. Mais ces animaux nuisibles peuvent également être nocifs pour la santé de l’homme et de son environnement. Les rongeurs, les blattes, les punaises, les termites, les insectes à larve et les pigeons sont classés comme des animaux nuisibles vivant à proximité des humains

La classification des rats et des souris

Les rats et les souris sont des rongeurs appartenant à la famille des muridés. Certaines espèces se sont parfaitement adaptées aux conditions crées par l’homme dans ses habitations et dans les constructions rurales ou urbaines. Les rongeurs véhiculent facilement les virus et les maladies qu’ils transmettent à l‘homme. La transmission s’effectue par l’intermédiaire de leurs déjections, de leurs morsures et des parasites qu’ils hébergent dans leur fourrure.

Armés d’une dentition très acéré, les rats et les souris peuvent apporter une sérieuse dégradation d’un immeuble. En rongeant les fils électriques, ces derniers peuvent être coupés et provoquer éventuellement des incendies. Mais l’installation du système de chauffage n’est pas épargnée. Les trous qu’ils creusent dans les murs peuvent être importants sans compter les surfaces qu’ils souillent avec leur urine et déjections à leur passage. Ces animaux nuisibles deviennent en réalité des vecteurs de maladie pour tous les occupants de la maison.

Transmission de maladies par les rats

Le rat noir et le rat brun sont tous deux porteurs de virus, de bactéries et de parasites qui peuvent présenter un risque pour la santé des hommes et des animaux domestiques. Ils transmettent ainsi des agents pathogènes par leurs excréments, leur urine et leur salive sur leur passage dans toutes les chambres d’une maison. La contamination se passe par le toucher, via une éraflure ou une coupure sur la peau. En jouant à quatre pattes sur le plancher, les enfants de bas âge sont les premières victimes en portant systématiquement leurs doigts dans la bouche. La transmission des maladies se fait également par le fait de ne pas se laver les mains avant de manger ou de boire.

Les rats et les éventuelles maladies

Les rats sont des animaux insalubres et représentant un risque réel pour la santé des hommes. Depuis la nuit des temps, le rat s’est toujours associé à la peste. Mais ils sont également porteurs d’autres graves maladies comme la salmonellose, la rage, le ver solitaire, le typhus, la trichinose, la fièvre par morsure de rat- assez rare mais réel !!!

La Maladie de Weil ou la leptospirose est transmis à l’homme par les rats avec leur urine et l’eau contaminée. La transmission de certaines bactéries provoque des intoxications alimentaires et des réactions allergiques importantes.

Les premières annonces d’une invasion des rongeurs

Une invasion de rats et des souris se confirme avec des bruits de trottinement, de grignotage et de grattement dans les murs. Il arrive également que des emballages alimentaires ou d’autres objet soient rongés ou mordillés. C’est le moment opportun pour penser sérieusement à procéder à une dératisation pour exterminer les envahisseurs.

Les mesures pour y remédier

Toute dératisation commencera par un état des lieux pour localiser les abris, les sources de nourriture, les passages les plus fréquentes. Une identification du type de rongeur doit être effectuée pour prévoir le type d’appât à placer dans les meilleures conditions. L’éradication des rongeurs permet d’enregistrer une baisse de la présence des rats et des souris.

 Un des moyens de défense consiste à éliminer les voies d’entrées faciles pour les rongeurs. Les souris et les rats peuvent se faufiler dans des fissures de la taille d’une pièce de monnaie. Même de petites fentes dans un seuil de porte usé peuvent constituer une voie d’accès.

Pour y remédier, il est conseillé de procéder à l’élimination des abris ainsi que le comblement des espaces morts dans les doubles-murs et les faux plafonds. Mais il est également nécessaire d’obturer les fissures dans les fondations et combler les trous autour des tuyaux avant de recouvrir de calfeutrage ou de plâtre. Un grillage métallique garantira l’accès des conduits de ventilation et les évents d’entre-toit, ainsi que les soupiraux.

Comme les rongeurs s’installent dans des zones humides, il faudra supprimer les sources qui pourraient couvrir le chemin des rongeurs. Mais la meilleure précaution est de mettre les produits alimentaires qu’ils raffolent hors de leur atteinte.

L’usage des produits chimiques ou des poisons

L’usage de ces deux types de produits chimiques anticoagulants et non anticoagulants demande beaucoup de précautions. Ils sont très toxiques et peuvent provoquer de graves maladies à l’homme.

Ces produits sont vendus sous forme de poudre à mélanger avec des graines, de blocs de paraffine, de boîtes à appât ou d’appâts pré mélangés en vrac. Les produits à usage domestique peuvent contenir d’autres matières actives. Ils sont à effet très rapide. Ce sont des poisons attaquant directement le système nerveux central provoquant des convulsions et pouvant entraîner la mort des rongeurs. Il est important de placer ce produit hors d’atteinte des enfants et des animaux domestiques.

 Les pièges à rats

Divers types de pièges sont utilisés pour capturer les rats et les souris. Les pièges pliables sont les plus inoffensifs en capturant une souris vivante. Il reste à délivrer l’animal assez loin de la maison.

Les pièges à mâchoires ou les pièges assommoirs consistent à attirer l’animal nuisible à entrer dans le piège grâce à un appât. Ces pièges consistent à tuer le rat ou la souris par un système automatique. Ce système n’est pas conseillé aux cœurs tendres, car l’animal ne meurt pas instantanément mais dans la douleur.

 Les dispositifs à ultrasons émettent des ondes sonores ou des vibrations qui déplaisent aux rongeurs. Ils s’éloignent systématiquement de l’endroit. Les rats et les souris s’éloignent mais peuvent revenir quand ils sont habitués aux dispositifs. Ce système à ultrasons sera beaucoup plus efficace en adoptant la combinaison avec d’autres méthodes.

Vos dernières recherches sur 1- Conséquence dératisation sur les enfants : réglementation dératisation Saint-Ouen, deratiseur prix, formation dératisation 95420, exterminateur de souris, comment lutter contre les rats Neuilly-Sur-Marne 93330, dératiseur définition, comment tuer des rats Saint-Leu-La-Foret 95, deratiseur souris, dératisation désinsectisation désinfection Montgeron , societe anti cafard, dératiser sa maison 94880, solution contre les cafards, comment se passe une deratisation Bois-D’arcy 78390, probleme rat, dépigeonnisation Boussy-Saint-Antoine 91, comment tuer des souris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *