Nos astuces de lutte préventive chimique

1-Nos astuces de lutte préventive chimique

La lutte préventive chimique consiste à obtenir la mort par ingestion d’une substance toxique. Les substances chimiques qui permettent d’aboutir à une mort de façon instantanée sont plutôt utilisées pour lutter contre la souris. Deux principales substances sont actuellement présentées sur le marché : celles qui atteignent le système nerveux en endormant et détruisant les cellules nerveuses de l’animal, et celles qui atteignent le système cardiaque. Dans ce dernier cas, la mort est brutale, elle est visible, le cadavre est généralement à côté de l’appât. L’inconvénient est que cela provoque la méfiance des autres rongeurs. Un autre moyen implique une ingestion répétée et chronique, donc la mort est lente. Elle est idéale pour la lutte contre les rats. Trouvez tous les produits nécessaires chez nous.

2-Nos astuces de lutte préventive biologique et physique

La lutte biologique, par les chats, les chiens, les renards, les serpents, les buses, les chouettes et les hiboux, n’est pas réaliste. La plupart de ces prédateurs mettent en péril les animaux de la ferme comme les volailles. De plus, ce moyen reste aléatoire étant donné que les rongeurs se méfient et s’isolent des prédateurs. La lutte physique s’effectue par le piégeage des rats et souris avec tapette, nasse, piège à palette, colle glue. Elle est une méthode complémentaire à la lutte chimique. Ce procédé laisse aux rongeurs méfiants la possibilité de se reproduire, avant de se laisser prendre. Les appareils à ultrason quant à eux, ont une action perturbatrice les premiers jours, mais sont inefficaces par la suite. Il y a accoutumance aux ondes, les rongeurs finissent par se protéger de cette nuisance en se cachant mieux. Afin de choisir le bon moyen de lutte, adressez-vous d’abord à des dératiseurs professionnels.

3-Traitement curatif par des professionnels

Lors d’une infestation de rats ou de souris, il faut réagir rapidement afin de limiter les dégâts qui pourraient devenir très important. Pour ce faire, nous envoyons des équipes professionnelles, expertes en dératisation afin d’appliquer un traitement curatif des rats. En matière de dératisation, il existe différents moyens de lutte curative des rats. Il consiste à : réaliser une étude précise des lieux, du nuisible en cause afin de qualifier correctement la situation (les points d’entrée du rongeur, le lieu de son nid, ce qui les attirent, leurs lieux de passage, leur nombre, etc.) ; choisir l’appât le plus adapté en fonction de la situation déterminée précédemment, et les produits (raticides ou encore « rodonticides ») les plus efficaces ; placer les appâts et pièges aux endroits stratégiques en quantité suffisante pour ne faire aucun excès ; sécuriser le processus de dératisation en plaçant les appâts dans des boites dont seul les rongeurs peuvent y accéder, pour éviter tous risques pour les enfants et animaux domestiques. Les endroits où sont placés les appâts et pièges sont également calculés pour être efficace, mais ne troublant pas pour autant la vie quotidienne ou le travail des occupants du lieu.

4-Les étapes nécessaires avant la mise en place des appâts par notre équipe d’experts

La mise en place des appâts demande une expérience et une connaissance particulières. C’est pourquoi il est toujours prudent et sécuritaire de faire appel à un dératiseur. Lors d’une application, il est important de se munir d’une lampe électrique puissante et de gants. Ensuite, il faut explorer systématiquement l’extérieur des bâtiments (fossés, talus, dépôt d’ordures, bords de ruisseau, alentours de poulaillers, porcherie, clapiers, étable, silos et crible à maïs, meules de foin ou de paille, tas de ferrailles ou de planches, tas de bois, bâches et tôles posées sur le sol, etc…). Il faut adopter un sens du parcours qui sera toujours le même, afin de pouvoir contrôler tous les appâts mis en place sans en oublier. De la même façon, il faut explorer l’intérieur de tous les bâtiments. Cette exploration doit être totale et ne délaisser aucun endroit du secteur.

5-Mise en place des appâts par notre équipe d’experts

La mise en place d’appâts nécessite une visite détaillée de l’intérieur et de l’extérieur de votre maison. Après visite, le choix de la mise en place, du nombre et du type d’appâts se fera selon l’estimation de la population de rongeurs. Dans le cas de rat gris (surmulot ou rat d’égout), si le sol est humide, l’appât est mis sous plastique. On l’isole du sol avec une vieille tôle, une assiette, une tuile, un tuyau, etc… Les postes d’appâts à l’extérieur, qui sont très importants pour maîtriser la dératisation sur un site donné, sont abrités. Dans le cas de rat noir (rat des greniers, rat de charpente, rat charbonnier), on met les appâts en hauteur, sur les poutres, les faîtes de mur, etc…. Dans le cas de souris, on met des postes d’appâts plus petits et beaucoup plus nombreux, de préférence là où elles font leurs crottes.

6-Contrôle et renouvellement des appâts

Une fois que les appâts sont mis en place, ne pensez pas que le plus gros travail est terminé. Au contraire, c’est le contrôle des appâts et leur renouvellement, qui sont très importants. Au cours du premier mois après l’installation des appâts, l’équipe refait le même trajet et le contrôle de tous les postes mis en place. Les consommations constatées lors du premier contrôle montrent si la quantité d’appâts mise en place est suffisante ou non. Cela permet d’apporter de nouveaux appâts au fur et à mesure des passages de contrôle. Le remplacement des portions des postes consommés sont renouvelés au double de la quantité mise précédemment sur les postes entièrement consommés. Il est indispensable de contrôler tous les postes d’appâts à chaque visite, jusqu’à l’arrêt des consommations. Certains postes non consommés les premiers mois, peuvent l’être par la suite.

7-Vente d’ultrasons souris et rats

Les appareils à ultrasons anti-souris et anti-rats fonctionnent soit sur une prise de courant, soit sur piles, soit encore grâce à l’énergie solaire. Le principe de fonctionnement est basé sur les ultrasons : des sons non perceptibles pour l’oreille humaine, mais qui font fuir des catégories bien précises d’animaux selon leur fréquence : par exemple 10 000 Hz contre les souris et les rats, 12 000 Hz contre les martres et les cafards. Les appareils ont une surface d’action allant de 40 à plus de 200 m². Voici les principaux avantages des ultrasons anti souris : ils sont surtout répulsifs ; ils respectent l’environnement car il n’y a pas d’utilisation de produits dangereux. Certains appareils se règlent sur différentes fréquences et peuvent servir aussi bien à repousser les rongeurs que certains insectes.

8-Vente de répulsifs contre les souris

Pour se débarrasser des souris et des rats sans les tuer, il existe plusieurs méthodes. Il y a les appareils à ultrasons qui fonctionnent pour les différents rongeurs, et les autres produit répulsifs qui ne marchent que pour les souris, pas pour les rats. Parmi les répulsifs naturels contre les souris, il existe des plantes à odeur répulsive anti-souris comme la menthe et la sauge. Elles sont réputées pour avoir une odeur qui repousse les rongeurs. Il faut alors disposer des bouquets dans les endroits de passage, les coins obscurs, les placards, etc. Il y a également la litière de chat. À défaut d’avoir un chat qui croque vos souris, prenez un peu de la litière usagée d’un chat du voisinage, enfermez-la dans un bas ou un collant et placez-la sur le passage des souris. Normalement, elles devraient fuir. Enfin, nous disposons aussi de granulés de pierre de lave imbibés d’huiles essentielles d’ail, et de lavandin, dont l’odeur repousse les souris. Leur effet dure environ 3 semaines. Du fait de leur très forte odeur, ils sont difficilement utilisables dans les pièces d’habitation, mais parfaits pour les caves, greniers, garages, hangars, etc.

9-Vente de grille anti rongeur

Une grille anti-rongeur est comme son nom l’indique une grille, presque toujours métallique, perforée pour laisser passer l’air (parfois l’eau) mais interdisant l’accès aux rongeurs. C’est uniquement un moyen préventif de lutte contre les rongeurs, pour les empêcher d’envahir un lieu que l’on souhaite protéger. On utilise une grille anti rongeur dans plusieurs circonstances, le plus souvent lors de la pose d’un bardage. Un bardage est un doublage de la façade d’une maison par l’extérieur. Pour une bonne ventilation et isolation, il est nécessaire de laisser une lame d’air entre le mur et le bardage, mais des rongeurs ou autres nuisibles sont susceptibles de s’introduire dans cet interstice. C’est pourquoi nous recommandons de poser une grille anti-rongeurs en bas et en haut du bardage. La grille anti rongeurs est une sorte de cornière métallique perforée, qui laisse passer l’air mais pas d’éventuels nuisibles. Elle se pose aussi à l’extrémité d’une canalisation, d’une bouche d’égout, ou sur un bac de compostage.

10-Vente de piège à rats à glu

Le nombre et les types de pièges à rats sont nombreux. Parmi eux on compte le piège à glu qui est une simple plaque en plastique engluée, au centre de laquelle on pose un appât. Dans certains modèles, c’est la colle qui a une odeur attractive sans qu’on n’ait à ajouter d’appât. Pris au piège, le rat s´englue et finit par mourir, mais la mort risque d’être plus lente qu’avec les autres types de pièges.

Vos dernières recherches sur : comment lutter contre les rats Paris 2, traitement anti blattes, produit pour tuer les souris 92340, tuer des rats, réglementation dératisation Saint-Denis 93200, se débarasser des rats, comment tuer des rats Louvres 95, tarif desinsectisation, service de dératisation Carrieres-Sous-Poissy , comment se débarrasser des cafards, cafard 91440, produit contre les cafards, repulsif cafard Gagny 93220, produit deratisation desinsectisation, désinfection puces Saint-Fargeau-Ponthierry 77, destruction insectes